Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport



Appel à contribution pour une conférence internationale sur le Canal du Mozambique

Publié le vendredi 27 juillet 2018 à 13:55
Aucun commentaire

Conférence internationale

Les Civilisations du Canal de Mozambique entre histoires croisées, créations des identités, territorialités et patrimoine.

Appel à contribution

Date de la conférence du 15 au 17 novembre

Lieu de la Conférence : Mayotte

Argument :

Vaste espace côtier et insulaire partant de la partie orientale de l’Afrique, le Canal de Mozambique s’étant jusqu’aux îles occidentales de l’Océan indien. L’une des mers les plus anciennement naviguées, de nombreux documents attestent de la connaissance des îles par les historiens égyptiens mais aussi en tant que carrefour de la flotte Austronésienne et Arabe dont une cartographie importante renseigne sur le trafic et commerce depuis les temps préislamiques. Dans cette région, la navigation a favorisé la mobilité des populations, les croisements des cultures à partir desquels s’est constitué progressivement un écosystème social bien singulier caractérisé par ses différentes territorialités, voire ses identités plurielles et son hybridité.

Son émergence, initiée dans le territoire situé le long des côtes entre le Kenya et la Tanzanie, à travers du temps, fut capable de s’imposer et de se transposer dans d’autres territoires. A partir de ce premier noyau, cette réalité du métissage bien localisée a étendu sa territorialité et s’est implantée dans les différentes sociétés de façon permanente. Ce phénomène permit l’existence de l’une des civilisations les plus importantes de l’histoire.

Il s’agit ainsi d’approcher le canal de Mozambique comme un ensemble de territorialités présentant des similitudes et des variantes mais qui, dans leur ensemble, sont dominées par un relativisme culturel bien développé et bien intégré résultant du croisement des mondes et sa (ré)-interprétation régionale donnant à l’origine l’hybridation des cultures.

C’est au travers d’une longue période que les différentes étapes conjoncturelles produisirent des processus des prêts, des transmissions, des ruptures, des continuités des réalités culturelles qui, selon Lugan (2009), ne peuvent être appréhendées que dans la temporalité même de cette longue expérience. Ainsi, tout indique que ce sont ces échanges qui composèrent les territorialités et leurs histoires, c’est-à-dire, les constructions identitaires dont témoignent les patrimoines des différentes sociétés et contextes dans le Canal de Mozambique. Le multiculturalisme et le plurilinguisme sont une réalité des territoires du canal de Mozambique, ils font écho aux principes défendus par Morin (1997 :128), selon lesquels « le métissage n’est pas simplement la création d’une nouvelle identité à partir d’une rencontre ; il est, un processus planétaire, produit et producteur de re-alliance et d’unité. Il introduit la complexité au coeur d’une identité métisse (culturelle ou raciale). [Cependant], il est certain que chacun peut et doit, dans une dimension planétaire, cultiver une multi-identité qui permet d’intégrer par là-même une identité familiale, une identité régionale, une identité ethnique, une identité nationale, une identité religieuse ou philosophique, une identité continentale ou une identité terrienne ».

Il apparait que le simple fait que le Canal de Mozambique se soit construit sur la base de l’inter et du multiculturalisme, de l’inter et du multilinguisme, ce postulat motive la proposition des études comparatistes et globalement interdisciplinaires et encourage la recherche des études initiées sur et dans la région d’une part et d’autre part, à partir de la conception des approches faites de croisements d’initiatives contextualisées. C’est ainsi que le département de Mayotte projette un forum spécifique d’études orientées vers le Canal de Mozambique. Le présent appel à contribution est lancé dans le cadre d’une première conférence internationale intitulée : « Les Civilisations du Canal de Mozambique : entre histoires croisées, création des identités, territorialités et patrimoines culturels ». Dans cette perspective, l’histoire et la société des îles de Mayotte se situent comme l’un des nombreux champs de recherche qui peuvent attester d’un métissage propre au Canal de Mozambique.

En effet, localisée le long du couloir du Canal de Mozambique entre Madagascar, l’Union des Comores et Mozambique, à l’instar des autres îles voisines, Mayotte a toujours été un carrefour d’influences et de confluences où les vagues des peuplements prenaient sources de la région ou des régions plus éloignées. Bien que la population de l’île ait été en grande partie dominée par les apports africains, nilotiques ou afro-bantous, de nombreuses vagues de peuplements sont parties de l’Océan indien ou d’autres régions plus éloignées telle la Perse/Moyen-Orient et l’Occident.

Le comité scientifique encourage les contributions qui explorent les multiples dimensions des civilisations du Canal de Mozambique liées aux îles de l’océan indien et aux territoires et pays africains de la côte ou de l’intérieur qui partagent la dimension/expérience africaine des civilisations dans le contexte local, régional et dans un échange culturel plus global.

A partir d’une approche inter-disciplinaire et comparatiste, les similitudes et différences entre les territorialités de la région seront le point de focalisation de la conférence. Les contributions dans les domaines de l’histoire, de l’archéologie, de la littérature, de la linguistique, du droit, de la sociologie, de l’anthropologie, de l’ethnologie, de l’architecture, de l’économie, des études culturelles et des études postcoloniales sont vivement souhaitées. Les contributions qui traitent de toute la région de l’insularité, des aspects de l’histoire de la navigation et de la côte de l’Afrique de l’Est quelle que soit l’époque (les périodes ancienne, précoloniale, coloniale, post-coloniale) et surtout lorsqu’elles proposent un lien avec Mayotte sont fortement sollicitées.

Axes prioritaires :

La première proposition s’inscrit dans une généralité, les articles doivent traiter des relations culturelle et civilisationnelle qui existent entre le Kanya, la Tanzanie, le Mozambique, les îles de l’océan indien notamment les espaces tels les îles de Lamu, Kilwa, Paté, Ibo, Unguja Pemba, Mombasa, Ilha de Mozambique etc… à travres les échanges culturels, économiques, les similitudes et variantes ainsi que tout autre échange et interaction.

La deuxième proposition est plus restreinte, il s’agira de se pencher sur la place des îles de Mayotte dans leur région. Le comité fait appel à une contribution qui propose une étude des îles de Mayotte dans leur relation avec la côte est-africaine et les îles de l’océan indien dans le contexte de la civilisation du canal de Mozambique.

D’autre part, les contributions peuvent se pencher sur :

 Problèmes conceptuels, théoriques et méthodologiques dans l’étude des civilisations

 Historiographies croisées dans le Canal de Mozambique (contacts culturels, interactions, influences et migrations)

 Mouvements et diasporas dans le Canal de Mozambique : connexion sociales et constructions identitaires

 Identités culturelles (individuelle, communautaire, ethnique, nationale et transnationale)

 Héritage de l’esclavage, traite négrière et colonisation dans la mémoire collective

 Patrimoine matériel et immatériel

 (Re) configuration géopolitique du Canal de Mozambique (passé et présent)

 Conflits des mémoires, traditions, mythes et histoire

 Histoire politique et juridique des sociétés du canal de Mozambique

 Religions, sociétés et conflits dans le canal de Mozambique

 Territoires, et géographie

Chronogramme

10 septembre 2018 – Dernier délai de réception des résumés des conférences (200-300 mots)

1er Octobre 2018- Notification des résumés retenus

1er novembre 2018 délai de réception des articles corrigés

10 novembre 2018 – envoi des articles aux conférenciers pour lecture

15 novembre 2018 – arrivée des participants à Mayotte

15-17 novembre 2018 – conférence

18- novembre 2018- visite des sites patrimoniaux de Mayotte

19- novembre 2018- Réunion du comité scientifique

Les résumés des propositions devront être envoyés aux adresses suivantes jusqu’au 10 septembre 2018. Les résumés doivent compter (200-300 mots, Espace simple, Times New Roman 12). Les contributions peuvent être en français, en anglais, en portugais et en kiswahili.

Coordination :

Dr. Oswald Masebo, The Head, Department of History, College of Humanities, University Of Dar es Salaam, P.O. Box 35050, Dar es Salaam, Tanzania. omasebo@udsm.ac.tz omasebo@gmail.com

Dr. PEDRO Martinho, Doutor em Ciências do Tempo e do Espaço, especialidade Historia (Moderna e Contemporânea) e Civilização (Université de Poitiers), Docente na Universidade Pedagogica de Moçambique,. marpmatos@gmail.com

Dr. HENRY Alain Kamal Martial, Docteur en littératures française et francophone, (Université Cergy-Pontoise), Chercheur au Centre des Etudes des Territoires et de Recherche en Langues et Littératures Régionales (Mayotte), Direction du Livre et de la lecture publique CD Mayotte. alainmartial34@hotmail.com

Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
325 jours Coupure d'eau à Handréma
325 jours Le Forume des étudiants outre-mer se tiendra le 22 septembre 2018
328 jours "L'adaptation du droit du sol à Mayotte est un premier pas"
328 jours Appel à contribution pour une conférence internationale sur le Canal du Mozambique
328 jours Coupure d’eau potable dans tous les villages de Chirongui
328 jours Interruption de la distribution d’eau potable à Mtsapéré
328 jours Les Assises de l'islam sont lancées
328 jours EDM sécurise l’électricité 60 foyers à Dembéni
329 jours Ramlati Ali salue le vote pour l'encadrement du droit du sol à Mayotte

MAGAZINE
Les tarifs du parking de l'aéroport
Vos sorties du week-end


CARNET DE JUSTICE
Amende maximale requise contre l'ancienne cheffe de la DEAL de Mayotte
Amende maximale requise contre l’ancienne cheffe de la DEAL de Mayotte
Principe de fraternité, ce que la décision du conseil constitutionnel pourrait changer à Mayotte
Immigration : le Conseil constitutionnel censure le "délit de solidarité"
Immigration : le Conseil constitutionnel censure le « délit de solidarité »
Violent mais mentalement limité, il échappe à la prison
La salle « Mélanie » inaugurée ce mardi 10 mois après sa création
La salle "Mélanie" inaugurée ce mardi 10 mois après sa création


PORTRAITS
Photo Saandati
Autoportraits : La « coco » Saandati Ahamadi, « Femme leader »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
23°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL